Tous les râteaux

Voici les râteaux affichés par 10 et classés par ordre de score décroissant.

bleufy RĂ©gulier SĂ©nior
2005-2006
2005-10-22 Basic Râteau,Advanced Râteau,Maked Râteau 15
Après un mois d'août 2005 bien agité (Je fais cocu à ma copine, qui me fait également cocu, et ma nouvelle copine ne se gêne pas pour me faire cocu aussi, enfin bon, un vrai bordel !), je me calme un peu, en me disant que je resterai célibataire un bon moment.

2 semaines plus tard, à la rentrée (Sept 2005), je remarque une ravissante nouvelle petite seconde (je suis en terminale), qui plus est, emprunte le même bus que moi : mattage intensif durant les 2 heures de bus quotidiennes. Bon, je n'avais pas trop la tête à ça, je me concentre plutôt sur mes notes (sic).
Arrivé au mois d'Octobre, je crois m'aperçevoir que je suis réellement tombé amoureux, elle commence d'ailleurs à griller mes coups d'oeils prolongés...

18 Octobre, je me lance, Ă  la sortie du Bus :
"Salut, comment t'appeles tu ?
-Heu, Lola.
-Ah, enchanté, moi c'est H., je tenais à te dire que je te trouve...terriblement mignone, et que j'aimerais bien qu'on fasse un peu plus connaissance...
-... Ah, heu, oui, enfin, pourquoi pas ?...
-Bon, je te laisses réfléchir, il faut que j'y aille, on en reparle demain !
-D'accord !"

Le lendemain, le bus Ă©tait plein, pas moyen de se parler.
Je venais juste d'acquérir par hasard un album du groupe "La Tordue" dans laquelle se trouvait une chanson, intitulée....... Lola. Evidement, ce genre de chanson d'amour qui nous fait penser qu'à ça.
Le midi, je réussis à l'attraper avant qu'elle parte et lui demande la réponse : "Oui, j'veux bien qu'on se connaisse plus, mais il faut que tu sache que j'ai "flashé" sur un autre mec, et voilà..."

Pouicpouicpouic Pouiouiouic (Musique de quand on a bouché les WC dans les Sims)

Bref, j'essaye de m'en remettre, mais je ne lui ai plus adressé la parole les deux jours suivant. Enfin, le Samedi 22 Octobre (Week End qui suit), je me rend à un concert Hard Rock + Electro, et surprise, qui je vois !.... Elle me reconnait et me fait la bise, et apres, comme j'avais un ptit coup dans le nez, je me suis collé à elle toute la soirée, jusqu'à lui attraper la main, sèchement repoussée...Puis indifférence totale de sa part.
La soirée s'est donc finie, pour moi, en beuverie monumentale (heureusement, elle était déja partie, j'aurais pas voulu qu'elle entende les conneries que j'ai raconté)...

Bon, comme je suis pas super persévérant, j'ai carrément laché l'affaire, et je me contente de chercher ailleurs tout en me régalant du regard dans le bus...

NDLR : 5 pts de pénalité pour dopage alcoolique
Dextre Open
2006-2007
2004-00-00 Basic Râteau,Quick Râteau,Wanted Râteau,Heavy Râteau 15
Rapidement un petit rateau avant de sortir (j'espère compléter ma collection de ces délicats instruments ce soir). Il y a 2 ans en boite avec un pote, je tombe sur une ravissante rousse aux formes plus que généreuses. Je la regarde en essayant de ne pas trop baver et celle ci me fixe des yeux et me fait un clin d'oeil. Je m'avance plein d'assurance et entame une brilliante conversation (portant je crois sur les subtilités de la température ambiante, genre "fais chaud"). Réponse de la belle : "t'est gentil, mais c'est ton copain qui m'intéresse". Ma ratisseuse avait en effet un léger strabisme (qui loin de gacher son physique la rendait encore plus sexy) qui m'avait induit en erreur : je n'était pas le destinataire de ses regards langoureux. En gros : strabisme oui, myopie non. En plus si c'est vrai que mon pote est plus que beau (c'est déprimant de sortir avec lui), il est plus que maqué (alors, hein, que du gachis, alors que moi ... :) )
Cameron RĂ©gulier Adulte
2006-2007
2006-10-01 Basic Râteau,Bidon Râteau 15
soirée bien alcoolisée je me lance sur un ex d'il y a très longtemps je me dis qu on a changé tous les deux et que ça pourrait etre envisageable... en plus lui n'arrete pas de se tapper toutes les minètes qui passent.... donc grande discussion sur lui pour lui dire que c'est un mec bien ect Tout ça pour voir quelqu'un de totalement indifférent en face... bien sur j'ai pu avoir un explication quelques jours plus tard...." nan tu comprend il ya quelques mois je n'aurais pas hésité ( PS la prochaine fois préviens moi!!) mais là j'avais bien réfléchi tu comprend je ne voudrais pas te faire du mal ... donc c pour ça que meme blindé c'était mort"... merci d'en remetttre une couche ça a le merite d'etre clair
ben RĂ©gulier SĂ©nior
2007-2008
2008-08-00 Basic Râteau,Claudia Râteau,Maked Râteau,Heavy Râteau 15
Préambule :
Tout d'abord je souhaite que vous jugiez ma prestation sur les critères de la ffr , et non sur ma situation personnelle.
Voila en quelques mots j'ai 42 ans (et non pas d'age pour laisser battre son coeur) , je suis marié, et j'ai 2 enfants, mais je suis infidèle (on est comme on né, croyez moi), donc svp pas de jugement ou de commentaires sur la forme, mais le fond.

On y va :

Voila 10 ans que je connais "professionnellement" Anne elle a le même age que moi, et est divorcée, physiquement "miam miam", elle connait ma situation d'homme marié, et on s'entend bien sans vraiment être amis.
Bref, me voici l'an dernier chez elle, nous sommes seuls, et après avoir bu le café quelle m'a offert, avant de prendre congé ne pouvant plus reculer dans son hall......... je décide de me lancer :
- Voilà Anne, je voulais te dire que je te trouvais très belle, et que j'avais envie que l'on se voit.......
a ma déclaration, elle me coupe par un cri, inqualifiable, en même temps que ses jambes fléchissent.......comme si elle tombait dans les pommes !!
Du coup je bloque !!!
elle reprend ses esprits :
- Mais tu es marié !!
- oui , mais coté coeur avec ma femme , c'est plus cela.... bredouillais je encore sous le choc de sa réaction
- je ne peux pas , je ne peux pas lui faire cela, tu sais j'en ai trop souffert........ elle me raconte sa vie maritale en quelques phrases.
puis lĂ , elle me tombe dans les bras !
- je suis désolée, je suis désolée... reppette elle en m'embrassant la joue.
et lĂ , voici que j'ai commis le geste que je regrette encore aujourdhui, et que je ne m'explique toujours pas !
elle blottie au coeur de mon épaule, j'ai réouvert les bras !! oui Messieurs dames, j'ai réouvert les bras pour me séparer de son accolade!
Ma bouche lache mĂŞme un "je comprends, c'est tout Ă  ton honneur" .
Elle me regarde partir d'un air navré.
fin du premier acte.

début juillet, je suis déja en retard cet aprés midi de début juillet, debout à coté de ma moto j'enfile mon casque en cherchant une excuse pour mon client. quand tout à coup la rue s'illumine tout est plus coloré autour de moi ?? mon cerveau questionne mes yeux que se passe t'il ?
- un sourire féminin se rapproche a allure réduite mais dans votre axe dit l'hemisphère gauche
- ouais cool, t'as déja phantasmé sur elle, c'est peut être une de tes ex, en tout cas good vibes brother, tiens je vois t'envoyer un peu d'endomorphine pour fêter cela dit l'hemisphere droit (que je soupçonne d'user de substances illicites)
- Ciel ! repris le gauche aussana !! c'est ta prof d'anglais, anne que tu esperes revoir depuis si longtemps !!

- bonjour ben tu vas bien ?
- bonjour anne, et toi, j'avais si envie de te revoir blablabla...........je suis à la bourre, mais j'aimerais te parler , tu es dispos pour un café un de ces jours ??
- écoute ben n'espère rien de moi....
- j'ai juste envie de t'expliquer, de tout mettre Ă  plat.
- ok dit la belle mais je pars en congé jusqu'a aout
- et bien bonnes vacances et au mois prochain.


Au café :
Bonjour anne tu vas bien ?
et toi ben ? blablabla..........
Je regarde son sourire pendant que nous echangeons les premières banalités, elle fait partie de ces gens, qui, lorsqu'ils sourient sont transformés. Elle perd instantanément 20/25 ans et se transforme en fille de 16 20 ans, qui vient juste d'écouter téléphone, aprés s'être engueulée avec sa soeur à propos de l'abolition de la peine de mort , et qui doit taxer 20 francs à son pêre pour pouvoir faire le plein de sa ciao..........tout une époque n'est ce pas ?
- Voilà anne repris je, tu connais mon désir pour toi, te viens de t'expliquer ma situation, j'ai pas envie de passer à coté de quelque chose avec toi, mais j'ai toujours l'impression d'être à contretemps avec toi...
elle sourit, et lache d'entre ces lèvres un tout petit oui ! .

du coup je bloque (elle a le don de me faire bloquer, la premiere fois avec un cri la seconde avec un chuchotement)
- écoute ben, la premiere fois que tu m'as fait ta déclaration, je venais juste de rencontrer mon ami, et j'avais pas envie de gacher une histoire qui partait bien, et jusqu'au mois de juillet, nous n'étions pas vraiment en couple, rien n'avais changé........ mais nous sommes partis en vacance en tchequie chez mon frère, et au retour nous sommes passés par l'italie, ou là....... elle lève sa main ( et comme dans la vérité si je mens, patrick abbitbol "look the ring") m'exhibe une bague trois émeraudes sur monture or! (personnellement j'ai pas trouvé ça joli, mais je ne suis peut être pas impartial).
Je suis donc fiancée!! et nous devons nous marier au printemps!!
.......
........ Félicitations Anne......... je dois ressembler à ces gens qui ont crus gagner au loto, mais dont personne n'avait validé le billet.....

- Tout ce que je peux faire pour toi ben c'est de te souhaiter de trouver quelqu'un qui comblera ton vide affectif. J'ai connu cette situation, j'en ai souffert, je sais ce que c'est

épilogue un bisous on se quitte, elle me regarde partir d'un air navrée..

Peut ĂŞtre dans une autre vie.
Jean Christophe MORIN Open
2000-2001
2000-04-24 Basic Râteau,People Râteau,Quick Râteau,Baby Râteau 14.5
« La Loco » (boîte) Paris (75)
Sur le podium de la Loco, trois filles. « Danse » rapprochée suivi d’une descente directe des protagonistes.

Jeff HULLOT Universitaire
2000-2001
2000-06-09 Basic Râteau,Double Râteau,Advanced Râteau,Baby Râteau 14.33
été 2000, T Bird (boîte d'Orléans)
Jeff est lancé en boite de nuit. Malgré ses 3 bières, il ne se décourage pas ! Dans la soirée, pas loin de 6 filles vont lui tourner le dos.

Cornuau RĂ©gulier SĂ©nior
2002-2003
2003-08-01 Basic Râteau,Long Râteau,Laughing Râteau 14
ce râteau est d'autant plus exceptionnel qu'il suit un merveilleux poème improvisé complètement torché, je suis allé au bar local et j'ai trouvé une italienne qui m'a semblé pas mal. étant très très chaud j'y suis allé et j'ai fini par improviser un poème magnifique bourré d'émotion( après l'avoir tchatché une heure en racontant des trucs relou) : jugez en de vous même :
tu es belle comme une exponentielle
intelligente comme une tangente
drĂ´le comme un dipĂ´le
chaude comme un diagramme de Bode

Conclusion de tant d'efforts: elle s'est marrée et s'est barrée, comme quoi la poésie n'est pas toujours fertile!

pénalité dopage
Marc Brillaud Open
2001-2002
0000-00-00 Basic Râteau,Long Râteau,Maked Râteau 14
Alors, je veux me faire une fille (depuis un mois), je l'emmène au cinoche, au bistrot, on discute (1h), pis elle me dit : non, j'ai déjà un copain. Je lui écris une lettre, je pars en vacances, je me fais une copine sur place, et quand je reviens, j'apprends que l'autre a quitté son copain pour moi...je suis plus libre quand elle veut bien (dommage, hé hé hé, ndlr)
Coin-Coin RĂ©gulier SĂ©nior
2005-2006
2006-05-28 Basic Râteau,Double Râteau,Medium Râteau,Heavy Râteau 14
Cette soirée, à lieu dans la discothèque Onnela à Helsinki. C’est la soirée d’adieu que l’on se fait entre potes dont la plupart rentrent dans leurs pays respectifs.

Scène I : Et de un (ce n’est rien ! ) :
Cette soirée est fantastique, la boite de nuit est géniale et pour une fois on peut presque circuler dedans. Dans le but d’un pari con je suis plutôt bien habillé, j’ai entre autre une cravate.
La cravate est un outil formidable, puisqu’il s’agit de la meilleure chose qui est été faite pour pouvoir se faire remarquer en boite. De plus, à partir du moment ou un regard s’est fixé dessus, de jolies mains suivent rapidement pour la transformer en magnifique terrain de jeu. En plus du leurre, c’est aussi l’hameçon.
Bref aussitôt entré dans la boîte, ça mort déjà. Une charmante brunette vient « danser » avec moi, il ne lui faut pas beaucoup de temps pour qu’elle vienne me tripoter. Bref, on reste une quinzaine de minutes ensemble, elle me sourit, je lui souris quand tout à coup survient un « pffff » puis elle s’en va. Perturbé par ce départ précipité je quitte la piste danse et retourne boire un verre avec mes potes. Durant toute cette période je remarque une brunette qui ne peut s’empêcher de me fixer.

Scène 2 : Et de deux (c’est affreux ! )
Je perds de vue la brunette qui me fixait et retourne danser (avec mes potes). En plein feu de l’action (en train de danser), une super blonde s’approche et commence à danser avec moi. La cravate fait vite son effet et la demoiselle m’ôte et s’accapare de mon bien le plus précieux. En guise de gage, je lui donne la réplique et je m’empare de son superbe collier. On « danse », s’échangent quelques fougueux regards pendant quelques minutes… Histoire de se rapprocher un peu, passe notre temps a s’emprunter nos cravate et collier. Alors que je suis en possession de ma cravate et elle de son collier, le groupe de copins, copines qui etait avec elle l’interpelle. D’après les signes demains je comprends qu’elle doit s’en aller. C’est alors qu’elle revient vers moi, me tire par la cravate, m’offre une petite bise et se sauve (presque en courant. ) Fatigué de « danser », je retourne commander un verre au bar. En pleine discussion avec mes potes, la brunette qui me matait précédemment, passe rapidement derrière moi, me pince les fesses et disparaît aussi sec.

Scène 3 : Et de trois (mange toi ça ! )
La soirée continue, je retourne danser et plus une touche… Ma brunette à définitivement disparu, et plus rien ne se passe. La fin de la soirée approche, je commence a fatiguer, je m’assois ou je peux, c’est à dire sur une table et discute avec mes potes pour savoir qui rentre en taxi… Ma brunette réapparaît, monte sur la table sur laquelle je suis assis, commence à danser et m’invite à en faire de même. Mes potes eux, voyant la demoiselle, ne se sont pas fait prier et montent aussi. Voyant l’affluence sur cette pauvre table, la demoiselle éjecte tous mes potes un à un jusqu’à ce qu’il ne reste qu’elle et moi. On commence à danser, le rock Finlandais (style Lordi pour ceux qui ont vu l’eurovision) lui donne une folle envie de faire un slow. En bref, que du bonheur… Bien sur chose due chose faite, elle me pique ma cravate. On danse un peu, on joue avec la cravate et ainsi vont les choses. Soudain, elle change complètement d’attitude et prend un air vexé (j’ai fait une « petite » boulette en ne l’embrassant pas). Elle me sort un « You are such a boring guy ! » (Tu es trop ennuyant ! ) et se sauve avec ma cravate. Je la rattrape au vol et lui demande de me rendre mon bien… Elle me « supplie » presque de pouvoir la garder et je refuse sachant que je ne garderais pas la fille. Je crois que ça a achevé de la mettre en rogne…
Cameron RĂ©gulier Adulte
2006-2007
2006-07-15 Basic Râteau,Long Râteau,Heavy Râteau 14
tout simplement en boite.... je repère un mec mignon un peu timide et je me dis t'as rien à perdre... approche stratégique ect.... tout ça pour une heure plus tard entendre...." heu elle est mignonne ta cousine "... merci

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32