Tous les râteaux

Voici les râteaux affichés par 10 et classés par ordre de score décroissant.

Pierre Laurent Open
2002-2003
1999-00-00 Basic Râteau,Kissed Râteau,Maked Râteau 17
soirée chez une copine de la fac (Estelle ) .. anniversaire .. pas mal de monde dont plusieurs belles filles.. je sympathise avec l'une d'elle et au bout de 30 minutes de discussion elle s'éclipse et revient deux minutes après, me cache les yeux en étant derrière moi et m'embrasse a pleine bouche ! en plus élève infirmière drôle et sympa cherchant du sérieux mais ouverte malgré tout, la pure nana quoi !la soirée se passe bien Estelle me propose de me prêter son appart. vu qu’elle dort chez son copain, donc bon forcément je pense a pouvoir passer la nuit avec ma conquête de la soirée ... on va en boite et vers 3h30 ( après une baston ) on se fait virer, la fille me sort dans la foulée, désolé pierre mais suis triste en ce moment je veux rien construire .. je lui propose a tout hasard bah juste pr la nuit alors... non non je suis toujours amoureuse de mon ex…

Kuj4 Open
2002-2003
2002-01-01 Basic Râteau,Quick Râteau,Wanted Râteau,Heavy Râteau 17
[Râteau 4/4]
Le lendemain je suis revenu il y avait encore du monde qui rangeait la maison, a ce moment je croise une fille que je connaissais depuis la primaire qui me dit " tu es triste parce que tu es tout seul? " je lui répond oui et elle me dit "moi c'est la même chose", têtu comme une mule je me dis c'est l occasion rêvée je m’approche et je lui dis "ça te dirait qu on sorte ensemble" là elle se recule et dit " c’est vrai ce que tout le monde m a dit t'es vraiment pas doué pour ça .."
Et elle part en rigolant bref je ne revois plus personne .... et j’en ai foutu mon année de cours en l’air ...
Adharcachan RĂ©gulier SĂ©nior
2006-2007
2006-08-24 Basic Râteau,Quick Râteau,Heavy Râteau,Bonus 17
Retour de soirée anticipé, voilà les faits:

Décompression et sortie avec quelques amis dans un bar. Un bar où je suis sensiblement connu et pas forcément sur des histoires réelles, détail qui a son importance. Jolie demoiselle à tribord, sourire n°5 et dialogue suivant:
- Salut
RĂ©ponse:
- MĂŞme pas en rĂŞve.
RĂ©ponse:
- :O

Pouf pouf, l'est temps que je change d'environnement.

Si on ajoute une main aux fesses 2 mn plus tard mais venant d'un mec (déjà d'une nenette c'est pas forcément glop), il sera facile de comprendre pourquoi la soirée fut écourtée.
Delevil RĂ©gulier SĂ©nior
2006-2007
2006-10-21 Basic Râteau,Long Râteau 17
donc de 1h a 4h on boit ensemble.... vers 4h quand je sens que tout le monde va pas tarder a se barrer je me rapproche d'une fille en particulier... le courent passe bien on discute bien on parle en italien (bah ouais je suis italien et elle aussi étaient italienne...) bon je me dit elle rigole a mes blagues nulles elle est italienne c'est la fille parfaite lol.... et la une brèche s'ouvre elle me dit quelle va avoir du mal a finir la semaine financièrement (en rigolant) notamment pour manger a midi.... je me dit bon elle veut que tu l'invite a déjeuner.... ce que je fait cash, et la réponse fut sans appel.... un non froid et glaciale. et bien je peut vous dire que quand vous travailler une fille depuis une heure c'est la désillusion et la fierté en prend un coups....
Jessie Universitaire
2000-2001
1999-06-00 Basic Râteau,Medium Râteau,Wanted Râteau,Maked Râteau 16
Compiègne, Juin 1998
J'avais préparé mon coup car la nana me faisait dreamer. J'imaginais qu'elle m'avait déjà remarqué. Je l'aborde a la sortie de la gare, et je lui demande si elle va "par la" en désignant la direction qu'elle était précisément en train de prendre. Elle me regarde en me prenant pour un con, reste silencieuse et continue a marcher. Sans me décourager, je dis que moi aussi, c'est mon chemin. Elle fait "Ah…", confirmant bien qu'elle en avait rien a foutre. Sur la route, je lui réinvente ma vie et quand je lui demande ce qu'elle fait de ces WE. Elle me dit qu'elle va voir son copain. Et la, elle me demande si je suis certain que j'habite dans le même coin qu'elle.

Mike H RĂ©gulier SĂ©nior
2002-2003
2003-03-05 Basic Râteau,Double Râteau,Advanced Râteau 16
Ca vient juste de m'arriver je demande à ma voisine si elle veutsortir avec moi. Réponse directe sèche et franche NON. Deuxième tentative de ma part alors vient juste boire un verre ou manger avec moi je t'invite réponse similaire à la précédente mais un peu plus excédée!!!
VoilĂ  je voulais vous en faire part
Gazèèle Régulier Adulte
2005-2006
2006-07-06 Basic Râteau,Medium Râteau,Heavy Râteau,Silence 16
l'autre jour j'ai rencontré un type absolument charmant au boulot, il me plait au premier regard, grand plutot beau gosse. je minaude lui fais des yeux de Bambi.... ping ça marche!! youpiii il a l'air réceptif et me fait du rentre dedans... ouh là là je m'dis "ma grande vas-y fonce il est pour toi!!" donc je prétexte un truc con pour le rappeler, il est toujours aussi charmant... on papote et j'en arrive à lui donner mon numéro en lui faisant bien comprendre que ça me ferai grand plaisir de le revoir en dehors du boulot.........................................
ça fait plus d'une semaine qu'il a mon numéro et ne m'a toujours pas appelée!!!!!!
-----
bon voilà, c'est fait je l'ai rappelé. (pour ceux qui ne suivent pas il faut aller voir le premier acte dans le sujet "et un tout nouveau tout chaud" merci )
Je me suis presque couverte de ridicule tellement le pretexte que j'avais trouvé est bidon.
qu'Ă  cela ne tienne si le ridicule tuait je ne serai pas lĂ  pour vous raconter mes aventures.

Donc voici que je l'appelle, il s'est montré très courtois, gentil et toujours un peu allumeur. de mon coté j'en fais des tonnes histoire qu'il n'y est pas de malentendu!!! evidemment la conversation dévie du cadre pro.... je me dis que j'ai une chance.... je lui est miellement rappelé qu'il me devait un verre.... là dessus il me répond "ben quand t'auras bien soif tu me rappelleras!" aïe! ça c'est pas bon!!!

Coment ça c'est encore à moi de rappeler, j'ai pas envie de passer pour une pôvre fille désespérée!!!! non j'ai ma fierté quand même!!
donc je lui dit que je peux pas j'ai plus de forfait et pis d'ailleurs c'est vrai!
et en raccrochant je lui ai dit que j'attendais SON coup de fil....
bon..... ben je vais attendre..... attendre..... attendre......

Kain Open
2006-2007
2003-00-00 Basic Râteau,Medium Râteau,Wanted Râteau,Maked Râteau 16
Histoire d'avoir plus de points, voici un rateau plus ancien, même TRES ancien:il date de mon année de 2nde (Je viens de finir ma terminale), au lycée français de la ville d'Aberdeen, en écosse

A l'époque, j'avais TRES peu d'experience. J'étais encore un gamin, en plus, d'un âge mental assez inferieur a mon âge "physique". Malgré tout, je sortais avec une fille, écossaise avec qui les affaires marchaient bien, on étais ensemble depuis quelques mois (4 si les souvenirs sont bons).

Début de 2nde. Une nouvelle fille entre dans notre classe. Sonia. Assez timide, pas une beauté sauvage, elle a quand meme sopn petit charme, que j'ai pas remarqué au début. Seulement voilà: Elle se lie vite d'amitié avec une fille avec qui je glandouillais souvent (comme on le fait si bien au lycée). Petit a petit, je lui parle plus, je prends son adresse msn, tout ca sans que je n'aie aucune arrière pensée.

Ce n'est qu'après quelques semaines de ce manège que je comprends: je suis follement amoureux de cette fille. (Oui, j'ai toujours été lent a capter ce que je ressens.) Je sais pas exactement quand j'en suis tombé amoureux, mais ca faisait peur a voir: tous les jours, je pensais a elle, je rêvais d'elle, je faisais tout pour lui parler au bahut, bref la totale.

En même temps, je pouvais pas rester avec ma copine tout en pensant a une autre en permanence. C'est ce que je lui ai dit quand j'ai finalement cassé avec elle. Je lui ai dit la vérité... Et je l'ai regretté. Ca non plus, ça a pas été beau a voir.

Un soir, alors que je me plains quprès d'un pote que je la vois pas souvent sur MSN, il me dit qu'elle se connecte tous les soirs, mais vers 23h. Heure tardive pour moi, qui ai toujours été du genre couché tôt-levé tôt, et encore plus a l'époque, où je m'écroulais de sommeil a 21h30. Qu'a cela ne tienne, je me pose devant mon PC tous les soirs avec une thermos de café, pour avoir une chance de lui parler.

Un jour, malgré les avertissements de mes potes, j'arrive a lui parler en tête a tête. Malgré mes jambes qui flageolent, et tous les autres symptomes du timide-maladif-devant-la-fille-qu'il-aime, j'arrive a bégayer un "Tu... Tu veux qu'on aille quelaue part ensemble un soir. G... Genre au ciné?"

Elle me répond "Ecoute, je sais pas trop, la, je vais réfléchir a quand je suis libre, et je te répondrais, ok?" "O... Ok"
...
...
...
Aux dernières nouvelles, je l'attendais encore, sa réponse :)
Riton la chance RĂ©gulier SĂ©nior
2006-2007
2006-07-00 Basic Râteau,Long Râteau,Pierre Richard Râteau,Silence 16
J'ai un très bon pote a moi qui a fait une soirée en juillet dans une grange.
Le theme: "nostalgie de nos 18 ans"
( je vous laisse deduire mon age en lisant la suite ).
Au programme un revival de nos belles années sur fond de dance bien ringarde genre "I LIKE TO MOVE IT MOVE IT" bref que du lourd.
il m'avait prévenu qu'on serait a peu pres une Vingtaine dont un quart de filles de son université. Avec biensur tout ce qu'il y a a manger et a boire dans ce type de fête ;)

Etant d'un naturel plutot optimiste et étant plutot célibataire pour le moment, des le debut de soirée, je décide de me faire présenter a un maximum de monde en étant le plus sympa/décontracté possible.

Des le debut, je repère dans un petit groupe, une fille pas "super" mignonne, mais plutot bien faite, en train de siroter un cocktail.
brune, 1,70m habillée un poil aguicheuse mais très sexy et pas vulgaire du tout. beaucoup de charme quoi.
Je m'approche l'air de rien et commence a taper la discut en toute simplicité et sans arrière pensées ou presque.On reste ensemble une bonne demi heure a discuter de tout et 'nimporte quoi et on passe un très bon moment. Je dois bien avouer que je suis tombé sous le charme directement et que je n'arrivais plus a m'arreter de la draguer. Apparement, ça a l'air réciproque donc je lance deux ou trois allusions un poil plus poussées mais rien de lourd. Je veux juste qu'elle comprenne. En plus, je me méfie de mon intuition car,comme celles de Paco Rabanne, je vais souvent droit dans le mur avec.

Je ne croyais pas si bien dire :
Arrive le moment tant attendu des slow a l'ancienne avec quart d'heure américain ( le rêve quoi ). Je jette des regars lourds de sous entendus en direction Julie ( c'est son prénom ) et elle m'adresse juste un petit sourire vite fait mais pas l'invit que j'attendais. Elle part retrouver un groupe d'amis. Bof bof quoi. La je commets la boulette habituelle, je vais la voir au milieu du groupe pour l'inviter. Elle me refoule poliement genre après peut être. A force d'etre lourd elle fini par accepter XD et hop c'est parti pour un slow langoureux cuisse a cuisse.
Et c'est la, HO MON DIEU que le malheur arrive puisque je me chope une gaule bien incontrolable. C'est la barre transversale du genre bien visible et bien honteuse qui me lézarde la jambe. Shocked
Elle ne mets pas bien longtemps a le capter, compatis et me laisse tout seul sur la "piste" pour profiter plainement de mon grand moment de solitude.

Comme un heureux evenement n'arrive jamais seul, après 10 minutes au bar tout seul, je la vois a l'autre bout de la pièce en train de rouler une pelle au pote qui m'a invité a la soiré. J'ai su par la suite que c'etais sa copine... :(

ça c'est fait.

Bref avec le recul je me dis que c'est tors partagé vu que j'ai été un poil lourd, mais je me dis aussi que je me suis bien fait allumer dans le vent.

Rhaaaa.
Rugal Open
2006-2007
2000-00-00 Basic Râteau,Medium Râteau,Wanted Râteau,Heavy Râteau 16
Je devais a voir 18-19 ans, j'etait a la defense, et ce jour la, je croise une ancienne copine de college, aurore, une nana super mignone, et j'avais toujours regretter de ne jamais avoir les couilles de me lancer
donc, la, je me lance, je lui parle (miracle pour l'epoque), j'ose meme faire le lourd et lui demande son tel de portable (a l'epoque j'en avais pas moi meme de portable, j'en ai eu un a 23 ans), bref, persuadé que c'etait dans la poche

Mais la, ma logique pourrave reprends le dessus, et au lieu d'appeller, je me dit qu'il est plus sympa et immaginatif de retomber dessus par hasard mais comme je savais pas ses horraires de sortie d'ecole, j'ai oser rester a l'attendre pendant......6 heures a rien foutre, sur le quai de la defense, a un endroit strategique!

Elle arrive, je lui tombe dessus, et la je sens que ca l'emmerde un peu, et tout fier, je lui sors ma magnifique excuse totalement foireuse, megaminable, pas du tout preconsue ni previsible:
"tiens, Aurore! comme le hasard fait bien les choses"
et la, vasy que je m'embourbe a lui raconter je ne sais quoi sur une destinée magique, que je lui conte ma journée totalment inventée et improvisé, que je la saoule comme il n'est pas permis, bref, lourdingue
Elle, le regard evasif, fixé sur un objet distant de moi! Ses rares reponses furent "mh", sauf vers la fin, ou elle m'a dit "bon, allez salut hein" et j'ai bien compris que j'avais magiquement merder a fond mais je sais pas, peu etre que pour eviter de perdre la face, j'ai preferer monologuer

j'ai quand meme tenter de rapeller en proposant une sortie (j'ai osé), j'ai jamais eu de nouvelles ,forcement, et j'ai jamais retenté l'experience

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32