Tous les râteaux

Voici les râteaux affichés par 10 et classés par ordre de score décroissant.

Biquette RĂ©gulier Adulte
2002-2003
2002-09-09 Basic Râteau,Gay Râteau 20
Pas exactement un râteau, mais plutôt une sorte d'incapacité chronique à attirer un mec, un pouvoir maléfique remontant à je ne sais quels temps reculés de ma tendre enfance....
Un des plus "grands" quand même : le 4 septembre 2002, pour la première fois de ma vie j'ose avouer mes sentiments à l'intéressé : sa réponse "ouais mais je préfère les mecs"

Sab RĂ©gulier Adulte
2002-2003
2002-09-15 Basic Râteau,Take That Râteau 20
Très simple : je surfe sur un site de rencontre...je parle avec un type. je lui demande sa photo, il me l'envoi. Il est bof, genre très moyen. Mais bon je me dis, une fois n'est pas coutume...je décide donc de répondre à sa demande et je lui transfert ma photo (je suis pas môche, loin de là...je vous jure c'est vrai ) et là dessus le gars me répond sans ménagement "ah non thanks, t'es pas du tout mon genre de fille" ;-( et voilà, clair, nette et précis !
Lionelo RĂ©gulier SĂ©nior
2002-2003
2003-03-15 Basic Râteau,Toucuit Râteau,Friendly Râteau 20
Petit temps de récupération, puis, droit dans mes bottes, je tente une fille de ma classe.
ça se passait super bien, maintenant encore je comprends pas (ça date d'il y a 3 semaines).
On rigolait bien on se regardait tout le temps, le pied total, je croyais vraiment que c'Ă©tait bon.
je me lance un soir, mais lĂ , elle rigole, 'je ne suis qu'un ami'.
on peut dire que j'ai de la chance, cette anée...
et moi qui avait comme règle de ne jamais sortir avec une fille de ma classe, après une rupture un peu mouvementée
remi NE PAS EFFACER
2005-2006
2006-01-01 Basic Râteau,Take That Râteau 20
Rateau pris entre le 31/12/05 Ă  21h37 et le 01/01/06 Ă  01h28 sur msn avec une fille de ma classe dont je suis amoureux depuis un moment.
C'est un rateaux tout simple qui devrait valoir 5pts.
Je lui fait des sous entendus et elle me dit :

"Je pense qu'on ne devrait pas sortir ensemble"

Je lui demande pourquoi elle me dit :

"Désolé mais je serais vraiment incapable de sortir avec toi."

Aprés j'ai regardé ma gueule et je me suis dit que j'allais essayer les grosses et moches.
Coin-Coin RĂ©gulier SĂ©nior
2005-2006
2005-11-10 Basic Râteau,Advanced Râteau,Toucuit Râteau 20
Lucia est une autre étudiante Erasmus, elle est Autrichienne, elle a un léger embonpoint mais pendant un certain temps j’ai cru que la demoiselle était plus charmante que son physique. Lucia, je l’ai vu dès mes premiers jours en Finlande. Etant étudiant dans la même école, les occasions n’ont pas manqué pour pouvoir de temps en temps discuter ensemble et je crois que l’on ne s’en est pas privé. Pendant deux mois et demi, on a entretenu une relation je dirais, strictement amicale. Et puis un jour, au détour d’une soirée en boite au Baarikärpänen (communément appellée « Barfly ») regroupant l’ensemble des étudiants Erasmus, il prit soudainement à la demoiselle l'envie de vouloir absolument danser avec moi (c’est elle qui est venue). Tout à fait d’accord avec l’action, je la laisse faire, on danse ensemble, on fait un peu les cons et l’heure du dernier train arrivant on sort précipitamment de boite et on rentre chez nous chacun dans notre coin… Ne sachant pas trop si ce soudain rapprochement était du à l’alcool ou non, je laisse faire… Mais durant toute la semaine qui suivit, les regards entre nous avaient changé, il y a avait de plus en plus en petit air de « j’ai envie de toi » en plus du regard habituel. Bref une semaine plus tard, retour au Barfly pour une nouvelle soirée Erasmus. Pas encore sortit du train, Lucia me prend la main puis fait les 500mètres qui séparent la gare de la boite de nuit en ma compagnie. (N’étant pas encore en boite, elle n’est pas encore bourrée). On rentre dans la boite de nuit et durant toute la soirée on ne se sépare plus… On danse, on fait les cons, on boit, on danse encore, elle boit, on se tripote un peu, elle boit, on danse en se tripotant, elle boit, on ne danse plus, elle n’est plus très nette, on est « collé » l’un a l’autre. La fin de la soirée arrive et subitement la demoiselle me prends mes bras qui l’entrelaçaient pour les mettre ailleurs mais définitivement pas sur elle. Quelque peu stupéfait, je la laisse faire mais elle revient assez rapidement vers moi. Fin de soirée, on se sauve et on rentre en train ensemble l’un entrelaçant l’autre. Dans le train, la demoiselle me reprend les mains et m’éjecte franchement (je peux vous assurer quelles n’étaient point baladeuses du tout. Il s’en suivit quelle se mit à parler en allemand avec ses copines (dans le but que je ne comprenne pas). C’est effectivement le cas à deux détails près. Je comprends qu’elle parle de moi et qu’elle est en train de m’insulter. Bref complètement refroidit je n’en demande pas plus et je me « sauve ». Le lendemain à l’école, je n’ai le droit qu’à un détournement de tête en guise de bonjour…
Paillasson 1er RĂ©gulier SĂ©nior
2006-2007
2006-07-25 Basic Râteau,Advanced Râteau,Heavy Râteau 20
Voilà l'aventure, si je puis dire se déroule à l'institut Pasteur, et oui encore. Je croise de temps en temps une stagiaire de M1 qui bosse un étage au-dessus de moi, avec à chauqe fois un regard en coin, un sourire aguicheur. Mais bref, c'est le rush du rapport, donc pas question de taper la discut plus que çà. Viens les vacances, ayan,yt pris son portable je lui donne quelques coups de téléphone et je l'invite pour une soirée cinéma en plein air. Très enthousisate, elle me dit ok, mais de fil en aiguille et de difficultés la soirée est reporté. Mais à chaque que je lui parle c'est pour m'entendre dire qu'il faut absolument qu'on se voie avant qu'elle parte en Angleterre, puis à Toulouse.
Bref la semaine passe, elle part en Angleterre, je lui laisse un ou deux messages. Et voilà qu'hier je l'appelle et me vois offrir en retour un magnifique rateau roulé boulé. Je me suis fais enguelé comme du poisson pourri avant d'être envoyé au milieu des quilles.

Conclusion : je pense qu'elle n'a rien perdu quant à moi, j'ai gagné une couche supplémentaire sur un blindage affectif déjà très épais. Non pas que je sois sans coeur, loin de là, mais toute la difficulté sera de la percer.

En outre, une seule question me vient et moi Paillasson 1er vous la pose : Pourquoi ?
Laetitia Open
2000-2001
0000-00-00 Basic Râteau,Quick Râteau,Kissed Râteau,Heavy Râteau 19
En fait mon histoire c'est que le gars je l'ai embrasse il m'a regarde d'un air on va dire dégoûté et il m'a dit on verra ça un autre jour et le pire c'est qu'il a ajoute ADIEU

adan ze ratoman Open
2002-2003
2002-03-00 Basic Râteau,Advanced Râteau,Pierre Richard Râteau 19
J avai rencontre une fille nomee sara tres joli amusante etc
on sentendai bien meme si el me prenai un pe pour son chien parfoi mai jaime le masochisme(mai pa en exces).bref je prevoi de lui demander depui qlq jour et un mardi pri dun elan de courage je linvite a rester avec moi apres les cours et la je lui demanderai de sortir ac moi.A 4 h comme prevu on s'est donne rendez vous a la grille.
4h05 : jaten.peut etre discute t elle encore ac ses amies?
4h15 : ca commence a devenir lon...je me di kel s'est peut etre blesse et je m'imaginai en train d'assouvir ts ses desirs pour lui remonter le moral
tous les bus sont partis.mai ou reste elle?
c est seulemen vers 5h10 que je me ren compte quelle ma posé un lapin
desesperé je l'apel le soir ou el me fou nombreu peti ven diver
une semaine apres non encore calme de ce peti rato pa encor officiel, je me met en tete de lui demander a la recreation. elle ne risquera ainsi pa de fuir!
je lui demande et la jme pren un NON sec a la gueule
maintenan cette fille je la voi tjr
alor est ce que qlq pe rivaliser ac moi?
otan de mechancete pourrai ainsi detruire un amour?
maintenan avec mes 13 rato g aqui de lexperience(biento 14)
Adharcachan RĂ©gulier SĂ©nior
2006-2007
2006-00-00 Basic Râteau,Medium Râteau,Punch Râteau,Wanted Râteau,Bonus 19
Retour Ă  Brest:
Soirée de retour, on passe entre collègues une petite soirée tranquilou. Avec les marins, une demoiselle qu'avait harponné un collègue et une autre que j'avais convaincue de me suivre, nous mettons cap sur la maison d'un collègue, histoire de le réveiller, de prendre un verre et de l'entrainer dans d'obscurs lieux de débauche.
La discussion s'engage autour de quelques bocks, la petite quitte mes genoux pour s'isoler au portable et on parle un peu plus sérieusement. Un des gars parlant de sa copine qui est partie à cause de ses embarquements, je beugle comme un putois le dicton des marins-pêcheurs:
TOUTE MANIERE Y'A PAS UNE FEMME QUI VAUT UN BATEAU!
et devant le silence général, je me retourne pour voir ma charmante demoiselle qui se tenait juste derrière. :$
A ce stade des opérations, je tiens à préciser qu'elle a été très fair play: pas de ronchonnage, pas d'éclats de voix, même pas un reproche.
Une tarte, la porte claquée et c'est tout. :o
X via F.Mei Open
2001-2002
0000-00-00 Basic Râteau,Quick Râteau,Rude Râteau,Princess Râteau 18.8
Lors d une soirée en boite avec un ami qui venait de se faire plaque le soir même, nous nous installons a une table et commandons 1 bouteille, autant dire que le moral était au plus bas, jusqu au moment ou il aperçu une sublime créature au comptoir qui le matais langoureusement.... Il reprit enfin le sourire et me dit:
-Oh putain je sent que c est mon soir de chance, regarde cette bombe la bas qui n a d yeux qui pour moi...
-Hmmmmm mouais vas y bonhomme fonce
-Et Comment !
Il se leva alors et s approcha du comptoir en petit pas de danse.... Arrive la bas la discussion fut très courte...:
-Bonsoir, je peux vous offrir un verre ?
*La fille sourit, il sourit aussi
-Va te branler !
*Et la fille s en alla*
Quand il revint a table je lui demandais comment cela c etait passe, je n ai eu droit qu a :
-Chuis fatigue, je rentre me coucher....

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32