Présentation de la FFR

Dans cette section, nous répondrons à deux séries de questions importantes :

  • Les râteaux : pourquoi? pour qui ? depuis quand ?
  • La fédération française de râteaux : mais à quoi ça sert ?
  • Les râteaux : pourquoi, pour qui ?

    Qu'est ce qu'un Râteau ?

    Reportons nous au dictionnaire :

    Râteau :: n.m. 1. outil de jardinage muni d'un manche et d'une herse, servant généralement à ramasser les feuilles mortes, l'herbe coupée (r. à pelouse) ou a réduire les mottes.
    2 . fig. fam. refus essuyé à la suite d'une proposition, en particulier amoureuse (se prendre un r.).
    râtelier (XVIIe), ratisser (XVIIIe).

    Le sens N°2 nous intéresse plus particulièrement. Pour préciser, et de manière plus générale, lorsqu'on vous envoie paître quand vous désirez "conclure", c'est un Râteau.

    Qui se prend des Râteaux ?

    Tout le monde peut se prendre un râteau. Cet honneur n'est réservé à personne, mais il est vrai que certains ont des prédispositions naturelles.
    Les garçons se prennent généralement plus de Râteaux que les filles, ce qui tient sans doute au taux de testostérone respectif des deux sexes.
    L'aspect physique entre aussi en compte. Il a été observé qu'être beau comme un dieu (ou belle comme une déesse), est un antidote efficace.
    Mais que les "bogoss'" ne se réjouissent pas trop vite, ils peuvent aussi se prendre des râteaux... Et oui, être un gros lourd est aussi un facteur facilitant.

    Et ça fait longtemps que ça dure ?

    Le Râteau existe depuis la nuit des temps.
    Un historique du Râteau nous prendrait trop de temps, toutefois nous pouvons signaler un Râteau capital, le premier :

    Adam : Eve, ça te brancherais qu'on sorte ensemble.
    Eve : Tu préfères pas une pomme ?

    Et pourquoi toujours moi ?

    Vous avez du talent, c'est tout ! Alors on se réveille, on positive, et bienvenue à la Fédération Française de Râteaux, bien sûr...

    La fédération française de râteaux

    mais à quoi ça sert ce machin ?

    Tout le monde s'est déja pris un Râteau, en le voyant venir gros comme une maison ou alors plus discrètement de manière totalement inattendue. Lors de ce moment qui paraît durer des heures et qui conduit à un sec "Non désolé" ou alors un méchant"Mais tu t'es vu ??!! AHAHAHAH" ou un à peine moins cruel "Je préfère que l'on reste amis" .

    Le sentiment qui domine après un râteau est la déception. Certain seront à peine contrarié, d'autres ressentiront au contraire une vraie tristesse, ou de la colère, voir même de la haine. D'autres seront dans le déni, et ne tireront pas les leçons de leur échec. Certains, enfin, au comble du découragement, sombreront dans la dépression, la paranoïa, et flirteront avec les frontières de la folie. Bref, pas très positif tout ça...

    Alors que si on y repense bien : il était plutôt réussi ce râteau : belle préparation, accroche impeccable, réponse cinglante, réception magistrale, artistiquement mémorable...

    Notre Fédération existe pour permettre d'élever le Râteau à l'état d'art, et transformer ce qui aurait pu être le début d'une carrière de psychopathe en magnifique performance sportive.